Lancement du Guide d’implantation d’une ressource spécialisée en TGC

7 décembre 2011

Le 30 novembre dernier, nous avons été témoins du travail colossal effectué par la Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en collaboration avec le CRDI Montérégie-Est et la Fondation Butters lors du lancement du Guide d’implantation d’une ressource spécialisée pour les personnes présentant des troubles graves du comportement (TGC).

Résultant d’un travail de recherche en collaboration avec le milieu d’intervention, le guide fait état de l’évaluation de l’implantation de la Maison Lily Butters depuis son ouverture en 2008. Grâce à la Fondation Butters, le CRDI Montérégie-Est a pu procéder à la construction de la Maison Lily Butters, une ressource dont le programme prévoit des services d’évaluation et de stabilisation en milieu résidentiel spécialisé s’appuyant sur le guide de pratique adopté par la Fédération des CRDITED. Sa mise en place a été soutenue par le Service québécois d’expertise en troubles graves du comportement. L’objectif de ce programme est d’encourager un retour de l’usager dans son milieu de vie habituel ou vers un milieu de vie le mieux adapté à ses besoins.

Le Guide d’implantation d’une ressource spécialisée pour les personnes présentant des troubles graves du comportement (TGC) permet de fournir des renseignements utiles et précieux pour les futurs projets d’ouverture de ressources TGC. Le document comporte trois parties, soit l’aménagement physique (architecture, localisation, choix de mobilier), la structure organisationnelle (équipe de travail, formation du personnel) et le processus clinique (programme détaillé). Il comprend également une synthèse des éléments à considérer dans le processus d’implantation d’une ressource TGC.

Le guide est particulièrement novateur puisqu’il existe peu d’écrits sur la déficience intellectuelle ou sur le trouble envahissant du développement avec TGC. Ce document permet donc de donner des pistes d’intervention, tel que le mentionne madame Diane Morin, Ph. D., chercheure principale et titulaire de la Chaire.

Madame Johanne Gauthier, directrice générale du CRDI Montérégie-Est, a tenu à souligner la richesse de l’expertise et a remercié chaque personne qui a participé à ce projet d’envergure, visant le transfert des connaissances.

Lors de l’événement, le Dr William Barakett, président de la Fondation Butters, a indiqué que ce guide permettra de mieux comprendre les personnes les plus vulnérables en plus de poursuivre l’amélioration continue des services. Tous sont convaincus que ce document sera utile partout au Québec et à l’international.

Le guide est disponible en version électronique  sur le site Internet de la Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement à section Transfert des connaissances/Outils.

Sur la photo, de gauche à droite : Yvan Gendron, président-directeur général de l’Agence de la santé et des services sociaux, Pierre Cloutier, président du conseil d’administration du CRDI Montérégie-Est, Johanne Gauthier, directrice générale du CRDI Montérégie-Est, Diane Morin, Ph. D., chercheure principale et titulaire de la Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement de l’UQAM, Dr William Barakett, président de la Fondation Butters, Johanne Messier, coordonnatrice de la recherche et du soutien au développement des pratiques au CRDI Montérégie-Est, Mélina Rivard, Ph.D./Psy.D.,  agente de programmation, de planification et de recherche  et chercheure au CRDI Montérégie-Est et sa fille Alysée.

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Email